Définition de la norme ISO 2600 Responsabilité Sociétale : Responsabilité d'une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la Société et l'environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui : 
    - contribue au développement durable (dont santé, bien être au travail)
    - prend en compte les attentes des parties prenantes
    - respecte les lois en vigueur les normes internationales
    - est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations

La norme ISO 2600 met en avant la gouvernance, la définition du projet et l'implication des parties prenantes. Il s'agit de gérer des trajectoires qui vont dans une bonne direction.  Le positionnement de l'entreprise est appréhendé à moyen et long terme.
Vision d'ensemble de la norme ISO (extrait Afnor), cliquez sur l'image pour agrandir :

Pour M. Peyrat, Directeur général de l'Afnor, une entreprise qui ne fait pas de qualité est morte à moyen terme. Une entreprise qui ne traite pas les problèmes environnementaux est morte à court ou moyen terme. La norme ISO 9001 prend en compte la spécification du produit, la norme ISO 2600 prend en compte les conditions dans lesquelles le produit est fabriqué. Dans les appels d'offres publics, (État, collectivités territoriales, secteur sanitaire et social ...) les facteurs environnementaux et sociétaux pourront / devront être mieux pris en compte.

Pour M. Paul-Marie Guinchard, Directeur Régional de l'Ademe Franche-Comté, les aides, les subventions, sont distribuées selon le critère de l'éco-conditionalité, plus d'équité doit être recherché.

Pour Joêl Le Gall, membre du FAR/MFQ, l'individualisme domine l'économie, le déploiement de la norme ISO 2066 permet de passer à une démarche collective, en développant une vision à moyen et long terme.